Master of Puppets

École supérieure de torture formant les prochains maîtres dans cet art. Petite société sanglante. Monde aux milles lames, aux milles drames, aux milles larmes. Galerie des horreurs, royaume des fous. Bienvenue.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Destan Caldin

Aller en bas 
AuteurMessage
Destan Caldin
Numéro
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 10/02/2010

Feuille de personnage
Relations::
Armes:: Senbon, Poing Americain.
Animal:

MessageSujet: Destan Caldin   Mer 10 Fév - 14:40

Informations utiles:


Nom:Caldin
Prénom: Destan
Age: 19ans
Sexe: Masculin
Préférences sexuelles: Heterosexuel
Rang dans l'établissement: Numero
Armes possédées: Senbon, poing américain, environement.
Spécialité choisies ou enseignée (pour prof et élève):
Poings nus et objets quotidiens
Durée et contrôle de la victime

Personnalité:



Caractère général: Je suis quelqu'un de très ambicieux, qui ne renonce jamais une fois qu'il a une idée dans la tête et ce depuis toujours. Le fait que je suis calculateur m'as toujours aidé à parvenir à mes fins. J'ai une haine sans limite envers la race humaine. Une haine qui brûle dans mes yeux noir en parfait contraste avec mon attitude posé, calme et réfléchit. J'aime voir la detresse dans le regard de mes victimes, sentir l'odeur de leur peur. Je suis peut-être sadique, tout est relatif, je pense simplement que la folie est une autre perception de ce qui constitue notre monde.
Son plus grand défaut: Je ne suporte pas de recevoir un ordre, je suis solitaire et très antosociale.
Sa plus grande qualité: Je réflechis toujours à toutes les possibles avant d'agir et choisit la plus efficace.
Sa plus grande peur: J'ai peur de la facilité.
La raison de sa présence: Parfaire ma science du combat et de la mort.


Apparence:



Allure générale: Je dégage une sorte d'aura de puissance contenue qui pourrait exploser a chaque seconde. Chacun de mes gestes est calculés au milliètre près et aucun est inutile. Ma démarche est comparable à celle d'un félin tant elle est souple et silencieuse. Je semble ne jamais prétter attention a ce qu'il se passe autour de moi, mais attention a ne pas ce fier aux apparences, rien de mon environnement ne m'échappe. De plus j'ai toujours eu beaucoups de succes aupres des filles sans jamais vraiment y avoir prêté attention.
Taille: 1m78
Poids: 75.5kg
Tics ou manies:J'ai l'habitude de jouer avec un senbon, de le faire passer entre mes doigts, a lui faire opérer des rotations et toutes sortes de figures. J'ai aussi tendance a prendre de grande inspiration avant de se battre.


Passé


Histoire: Entrons ensembles dans cette danse macabre. Plongeon dans les ténébres de mon passé. Cette merveilleuse odeur de sang, melangé a celle de la peur et du meutre. Mon premier meurtre fut en maternelle. Ce gamin prétencieu voulait devenir mon ami. Comme si j'avais besoin d'un ami. Je lui fit alors rencontrer, violament, le beton du sol de la cours de l'école. Je me souvient encore de la douce mélodie de son cartilage nasal explosant sous la brutalité du choc. Si il n'était pas encore mort, il dut se noyer dans la mare de sang qui se format rapidement. Déjà à cette epoque cette voix envoutante me félicitait de mon acte. Biensur je n'était qu'un enfant je n'eu aucun soucit avec la justice j'en etais quitte avec une therapie et un suivit psychologique. Ce qui nous menes a mon deuxieme meurtre. Pour qui se prennait-il ce docteur Levi pour me dire comment je devais vivre. Je lui rapela l'horreur que vecu son peuple par le passé en lui plantant son stylot dans les yeux et en lui ecrasant la boite craniene a coup de chaise. Suite a cette acte, mes parents furent horrifier par ce qu'il appeler ma folie. Je n'avais que cinq ans lorsqu'ils prirent la décision de m'abandonner.
Je préfére ne pas évoquer mon passage a « l'orephelinat des fleurs sauvages ». Disont juste que cet orphelinat dût changer de directeur. Quelle douce époque.
Plus je grandissais plus je sentais que la petite voix prennait de l'ampleur. Une douceur entrelassait a une résonance envoutante se faisait sentir a chaque vibration de cette dernière. Je ne sais d'ailleur toujours pas qui parle a ces instant mais c'est un mystere que je ne chercherais pas a elucider tant il n'est pas dérangeant.
Après mon passage a l'orphelinat je dût me débrouiller tout seul. Voler pour survivre. Me battre pour gagner le respect de la rue. Même si au final je ne me battais pas, non je me contentais de tuer. Le corps humain est si passionant. Tant de faiblaisse, tant de facilité a le briser. Je pourrais écrire une these sur ce sujet. Mais cela ne m'intérésse pas le moin du monde. En quelques année je me découvrit une nouvelle passions pour les aiguilles. Transpercer la peau, la chair. Voir le sang couler. Se délécter de la souffrance dans les yeux de ses victimes. Les entendres gemir car il ne peuvent plus hurler, trop fatiguer par les heures passées a me servire de cobaye. A cette époque la j'avais douze ans et j'était loin d'immaginer que le reste de ma vie serais encore plus palpitante.
C'est a l'age de quatorze ans que je decouvrit le boneure du poing americain. Sentir le fracat des os de ses adversaires sous le choc de l'acier embrassant leurs pomettes. Plus je tuer plus la voix chantait ma gloire. Elle composait des poèmes glorifiant mes actes. Je prennais de plus en plus de plaisir a detruire ces vies.
Un jour, alors que j'était assis a la terasse d'un café j'entendis la discution de deux homme. Ils parlaient d'une ecole qui aurait ouvert ses portes et offrirait a ses eleves d'apprendre les rudiment de la torture. C'est a cet instant que tout prit un sens. Tuer pour mon simple plaisir ne suiffisait plus. Je voulais prendre plus de plaisir et être payer pour mes talents. Je décidais alors de parler avec ces deux personnes. Je récupera un maximum d'information sur la localisation de cette ecole, puis je mit fin a leur vie.
Je me mis alors en route pour ce paradis, cette academie de mort, ce lieu de pelrinage pour toutes personnes avide de souffrances.

Informations diverses:


Aptitude au combat: Grace a mon entrainement rigoureux je sais se battre a main nue a la perfection. Rapidité, puissance et précisions sont mes maîtres mots. Il n'est pas rare de me voir me battre en souriant.
Signe particulier: J'ai les bras recouvert de tatouages.



Dernière édition par Destan Caldin le Jeu 11 Fév - 12:57, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Williams
Faux
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 28/06/2009
Age : 26

Feuille de personnage
Relations::
Armes:: Un katana et deux magnums.
Animal: Aucun.

MessageSujet: Re: Destan Caldin   Mer 10 Fév - 14:51

Fiche validée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Destan Caldin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Destan Sil'Alfian [En construction]
» Alexander Caldin.
» Ellana Destan présentation
» Le retour d'Ellana Caldin.
» Ellana Caldin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master of Puppets :: Partie Hors Role play :: Fiches de personnages :: fiches validées-
Sauter vers: