Master of Puppets

École supérieure de torture formant les prochains maîtres dans cet art. Petite société sanglante. Monde aux milles lames, aux milles drames, aux milles larmes. Galerie des horreurs, royaume des fous. Bienvenue.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Galadriel Snake

Aller en bas 
AuteurMessage
Galadriel Snake

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 11/02/2010

Feuille de personnage
Relations:: Soeur de Adam Williams
Armes:: Lame et poisons.
Animal: Serpent.

MessageSujet: Galadriel Snake   Jeu 11 Fév - 20:14

Informations utiles:


Nom: Snake
Prénom: Galadriel
Age: 17ans
Sexe: Feminin
Préférences sexuelles: Bisexuelle
Rang dans l'établissement: Numéro

Armes possédées: Un serpent, du poison et une lame de poignard
Spécialité choisies ou enseignée (pour prof et élève): Sexe et bondage. Amour et lacheté. Folie et suicide. Liquides et électricité.

Personnalité:


Caractère général: Une froideur chaleureuse. C'est cette antithèse qui qualifie au mieu l'aspect général de la personnalité de Galadriel. D'une beauté incroyable, elle est à la fois extremement distante avec les gens, du au fait qu'elle n'a aucune confiance en eux, et une seductrice chaleureuse par ses dons pour la manipulation. Maltraité dans son enfance à cause de ses origines, Galadriel a toujours rêvé de pouvoir retrouver son grand frère et d'être proteger, de pouvoir lui offrir sa tendresse, tout son amour fraternelle, sa confiance, chose qui malheureusement s'averra très difficile. C'est ainsi qu'elle développa une mentalité que certains nommerait psychopathe, cette sorte de fascination pour la soumission de ses partenaires sexuels, pour le poison et pour le sang. La souffrance des autres est devenu son exultoire, faire en sorte que le monde d'une personne s'écroule de façon brutale et immédiate l'éxcite. Aussi belle que malsaine, on peut finallement la résumer en quelques qualificatifs: seduisante, hypnotique, dangeureuse.
Son plus grand défaut: Galadriel a une estime d'elle même sur-élevée et même si elle ne le montre pas, elle peut être blessée psychologiquement très facilement.
Sa plus grande qualité: Une grande capacité à se jouer des apparences.
Sa plus grande peur: Que son serpant meurt assassiné et qu'elle ait des cicatrices.
La raison de sa présence: Elle est venue pour retrouver son frère dont elle a été séparé à la naissance.


Apparence:


Allure générale: Fine mais aux courbes généreuses, une poitrine qui se tient naturellement, une taille extremement fine et des hanches rondes et bien dessinées. Des yeux plutôt ouvert pour une personne au sang à moitier asiatique. Des lèvres à embrasser. Des cheveux doux. Un charme carismatique. Galadriel est la description même de la beauté. Mais malgré cette banalité affolante qui caractérise le sens même du concepte de la beauté, quelques éléments la distingue des autres: Sa démarche ausille entre légèreté et détermination, son visage en triangle lui donne un côté espiègle mais élégant, et surtout ces yeux. Ces si beaux yeux qu'elle tient de sa mère, verrons. L'un incroyablement vert, l'autre incroyablement bleu. Ces deux couleurs donnent à son regard une puissance qui hypnotise bien des gens.
Taille: 1.64m
Poids: 49kg
Style vestimentaire: Souvent habillée de cuir ou de fourrure, elle porte rarement des pantalons. On pourrait apparenté son style à quelque chose penchant vers le rock.
Tics ou manies: Il est difficile de savoir si Galadriel sourie ou si elle a une expression innanimé. Elle passe sa langue sur ses lèvres quand elle trouve une personne qu'elle tuerai volontier.


Histoire:
Cinq ans. Age auquel Galadriel vit une psychologue pour la première fois. Elle déteste les psychologues, elle les a toujours détestés, ceux qui se croient tout permis, qui pensent savoir tout des êtres, en réalité ils sont complettement névrosés, tous des cons. Elle était allée voir ses parents, leur avait dis qu'elle savait qu'elle avait été adoptée et ils l'ont emmenée chez la psychologue, pour qu'elle lui mette dans la tête qu'elle était folle et qu'elle racontait n'importe quoi. Pourtant il n'y avait pas besoin d'être intelligent pour comprendre qu'avec deux parents occidentaux, on pouvait pas avoir les yeux bridés naturellement, mais apparement eux, l'intelligence, ils l'avaient pas.
C'est sa meilleure amie, agée de dix ans à l'époque, qui lui avait tout raconté. C'était une asiatique elle aussi, Mei, elle lui avait fait comprendre que ses yeux étaient pas naturels, et qu'elle ressemblait pas du tout à ses parents. Galadriel qui n'était déja pas très proche de ses parents adoptifs, l'écouta, réfléchit, compris, et fouilla. Elle fouilla dans les tiroires, armoires, et trouva des dossiers. Comme elle ne savait pas lire, ou ne serait ce que déchiffrer, c'était Mei qui lui avait tout dit. Galadriel apprit ainsi qu'elle était issue de deux fous: sa mère, encore vivante à l'époque, mais enfermée, et son père, qui avait passé quelques années dans l'asile avant d'être relaché. Sa mère était déja à la charge d'un enfant, son grand frère, de deux ans son ainé, né d'un père occidental, les psychanalistes s'étaient dit que deux enfants pour un seul fou, c'était trop. A peine était elle née qu'elle détruisait déja. Une ébauche de famille gommée dès sa naissance.
Devant la psychologue elle était sage, elle racontait pas ce qu'elle savait, faisait semblant d'être mignone. Derrière son dos elles avaient cherché où habitait son père Coréen, et étaient partis le retrouver. Il ouvrit la porte, son crane a moitier dégarnit, et la reconnu tout de suite. Il la prit dans ses bras, l'enlaça chaleureusement, comme jamais on l'avait étreint, puis les invita à entrer. Il habitait seul, dans une maison modeste. Il s'interessa à Mei, l'enlaça comme il l'avait fait avec sa fille, et la frappa, la déshabilla, la viola, lui donna des coups de reins si fort, comme pour l'exploser. Ils étaient par terre, elle pleurait, hurlait. Galadriel était assise sur sa chaise. Elle avait commencé par le supplier d'arrêter, et puis au bout d'une heure, fatiguée, elle avait arrêté. Elle attendait que ça ce finisse, elle ne les regardais même plus. Trois heures plus tard, le père avait fracassé la tête de la fillette de dix ans avec une chaise, son cerveau c'était répendue sur le sol. Il avait enlassé sa fille encore une fois, et elle était repartie, seule.
Jamais Galadriel ne raconta ce qui lui était arrivé. La petite fille devient silencieuse, plus distante, elle regardait les choses de loin, en spectatrice. Elle grandit dans le silence des bruits, le brouhaha des pensées. Les hommes et les femmes lui trouvaient du charme, de la prestance, de la beauté, elle, elle se contentait de les regardés.
Quinze ans. Après avoir été presque muette, suivant sans s'en rendre compte la voie de sa mère, et après avoir contemplé le monde pendant longtemps en tentant de le comprendre, elle s'ouvrit à lui. Ce qu'elle pensait se confirmai, les hommes n'étaient que des animaux dégénérés. La première personne de qui elle s'éprit n'en voulait qu'à ses seins, qu'il obtenu. La deuxième ne l'aimait pas. Et la troisième la battait à coup de poings et de pieds. Jamais elle n'u de cicatrices corporelles, mais un soir où il y était aller un peu fort, elle était partit en courant sur un coup de tête, le fuyait dans la foret, tomba, et s'évanouie. Quand elle se réveilla, elle n'était pas plus amochée qu'elle ne l'était déja. Son corps couvert de bleus, étalé sur le sol, était incroyablement lourd. Le visage tourné vers le ciel, les yeux fermés, elle sentait la pluie doucement tomber sur elle, priait pour être ensevelie par la boue, finir cette existence sans but qu'elle menait, lorsqu'elle senti quelque chose s'enrouler le long de son bras. Elle ouvrit les yeux sur cette chose longue d'environ quanrantes centimètres, fine et incroyablement lisse. Sur sa tête ronde, les deux yeux bleus la fixait intensément. Galadriel lui dit: "Mords moi. Finissons-en. Je serais ta proie. Je préfère mourrir de cette façon plutôt que simplement noyée dans la boue." Le serpent glissé le long de son bras la regardait fixement. Alors que l'humaine elle, ne bougeait pas, le serpent se mouvait sur tout son corps, se déplacent de membre en membre, éxécutant comme une danse, agréable, charmeuse. L'adolescente releva la tête, puis le buste, et le serpent vint s'enrouler sur le long de son bras. Sans qu'elle dise un mot, elle le regardait, sur elle. La sensation n'était pas désagréable, au contraire, c'était plutôt réchauffant pour une personne se trouvant sous la pluie. Galadriel se leva, et emporta le serpent avec elle jusqu'à la demeure de la personne qu'elle aimai. En entrant dans la maison, elle enfila une veste par dessus elle, sans même que Nagg, qu'elle avait décidé de s'appropier, ait à bouger. L'homme déboula dans la pièce comme enragé, hurla, leva la main. Le reptile sortit de la manche par un bond en avant, ouvrit la gueule de façon extraordinaire, et planta ses crocs dans la chair de l'homme en face. Déconcerté, il tomba à la renverse, ses yeux emplis de peurs s'emplissèrent bientôt de veines rouges, l'immonde être se mit à cracher du sang avant que ses membres s'écroulent sur le sol, et que son visage se fige dans une expression de terreur pour l'éternité. Nagg était à elle. Elle était à lui.
Dès ce moment elle commença le street fight. Etant donné que son serpent, un Echis Carinatus Carinatus, était constamment sur elle, celle ci avait apprit à lui faire comprendre quand il devait agir et quand il ne le devait pas. C'est en ce battant ainsi qu'elle obtint des facultés au combat rapproché. Les débuts furent assez difficile, elle du apprendre à connaître les points sensibles, savoir où frapper, à quel moment, à identifier les faiblesses de l'adversaire en fonction de choses infimes. Elle se passiona pour les poisons et appris leur contenance, comment les frabriquer, et comment les administrer de la meilleure façon. Les poisons liquides étaient ceux qu'elle préfèrait. Pouvoir faire mourrir quelqu'un simplement en déversant quelques goutes de poisons lors d'un baiser, ça lui était orgasmique.
C'est lors d'un tournoi de street fight qu'elle entendit parler de Master of Puppets et de son frère pour la première fois. Sa future victime avait associé leurs yeux et lui avait tout raconté sur leur possible lien fraternel avant de mourrir, un autre homme lui expliqua qu'au lieu de perdre son temps dans des tournois comme celui ci, elle ferait mieux de rejoindre l'école pour augmenter ses techniques de torture psychologiques par ses charmes.
Enthousiaste, la jeune femme rejoignit l'école, puis parti à la recherche de son frère, s'abandonnant une nouvelle fois dans la naïveté infantile pour un jeu amusant.



Informations diverses: Nagg se tien générallement enroulé le long du bras droit de Galadriel lorsqu'elle porte des manches longues. Si elle porte des manches courtes et que donc ses bras sont visible, le serpent s'enroule autour de sa taille. Finallement, si Galadriel est nue, Nagg se tien le plus près possible d'elle, mais il accepte rarement qu'elle ait des relations avec d'autres êtres que lui. Dans tout les cas il n'est casiment jamais visible et ceux qui connaissent sa présence sont passé dans l'autre monde.
Elle est la petite soeur de Adam Williams.


Aptitude au combat: S'occupant avec les jeux videos dans son enfance, elle a la capacité de reproduire les mouvements qu'elle à vue ou voie, elle a aussi pratiqué le street fight pendant un moment pour assouvir ses pulsions de violence et a ainsi appris le maniment des lames ou couteaux de moins de trente centimètres.
Signe particulier:


Dernière édition par Galadriel Snake le Jeu 11 Fév - 22:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natsumi-desu.skyrock.com
Destan Caldin
Numéro
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 10/02/2010

Feuille de personnage
Relations::
Armes:: Senbon, Poing Americain.
Animal:

MessageSujet: Re: Galadriel Snake   Jeu 11 Fév - 20:51

[Fiche validée]
Et bienvenue =3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Galadriel Snake
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master of Puppets :: Partie Hors Role play :: Fiches de personnages :: fiches validées-
Sauter vers: